Je fais mes cartons de déménagement  et surtout je jette toutes ces cochonneries que j’avais entassées depuis 40 ans. J’ai de temps en temps ma sœur en ligne qui me demande de mes nouvelles, c’est la pire de toutes, Elle insiste avec lourdeur me demandant si je vais bien, je dois lui jurer que je vais bien. Cà ! C’est terrible, les gens qui s’apitoient sur votre sort au lieu de vous aider à vous relever. Enfin, je fais avec, c’est ma sœur.

Hier j’ai entendu Bernard Tapi parler à la TV. Lui aussi soufre d’un cancer. J’ai aimé son approche face à la maladie et la mort. Il m’a conforté dans mon approche de la maladie et, en l’écoutant il me semblait que nous parlions le même langage, que nous avions la même façon d'aborder la maladie.

Je commence à penser à ma nouvelle vie dans mon nouveau quartier. Me réinscrire au sport, prévoir un petit voyage….j’y pense et j’oublie, ne plus me faire de souci inutilement, les réponses viendront  à temps.

Il faudrait  surtout que je me repose. Impossible de trouver un sommeil réparateur je tourne et me retourne dans mon lit sans trouver le sommeil. Trois ou quatre heures par nuit ce n’est pas suffisant pour aider mon système immunitaire à faire son travail. Comment faire sans prendre de somnifère?