Ce matin je vais mieux. Dix jours sont passés depuis ma dernière chimio. Je viens de traverser une zone de tempête, une zone dangereuse ou plus rien  n’avait d’intérêt. J’ai revu mon oncologue qui m’a confirmé une récidive. Et qui dit récidive dit nouvelle chimio.

C’est repartie, retour à la case départ, perte de cheveux, mal au cœur, grande fatigue.

Le paracétamol est mon meilleur ami.

Nous avons déménagé  dans un appartement ou je m’y sens bien. De ma fenêtre je vois la vie dans les appartements voisins, les lumières qui s’allument et qui s’éteignent, les trams qui passent avec  leur bruit métallique. Les enfants qui jouent dans la  neige.

Je me plais dans cet appartement mais je m’ennuie vite alors, je sors  dès que c’est possible, dès que la neige à fondue un peu. J’espère reprendre une activité sportive douce, Je vais me renseigner.

Il faut que je retrouve mon tonus, ma joie de vivre, je ne veux pas être attachée sur la voie ferrée en attendant le train.